Découvrir ou redécouvrir Capbreton c’est avant tout Longer le Port, le seul des Landes.

S’imaginer à bord des bateaux

Découvrir ou redécouvrir Capbreton, c’est avant tout passer devant tous ces bateaux, petits ou immenses, à voiles ou à moteur. Rechercher le plus grand et s’imaginer à bord comme dans ses rêves d’enfant. C’est écouter le cliquetis des cordes que le vent fait danser sur les mâts.

Découvrir le marché aux poissons

C’est aussi se presser devant les étals des pêcheurs. Se délecter par avance à la vue de tous ces poissons tout juste sortis des filets. Admirer le savoir-faire des vendeurs et des vendeuses qui n’hésitent pas à distiller précieux conseils et recettes secrètes. 

L’INCONTOURNABLE ESTACADE

C’est ponctuer sa course sur L’Estacade, emblème de cette cité marine, depuis laquelle on contemple tout ce qu’est Capbreton : les coques colorées des bateaux de pêche, les plus petits qui saluent tous ceux qui franchissent la passe, les cannes à pêche qui se lèvent sur leur passage, les vagues toujours plus différentes de la veille… 

A la découverte du centre-ville

Puis, dos au Phare, direction les ruelles qui serpentent le cœur de ville.
Il est alors temps de se laisser surprendre par un patrimoine bâti traversant et mélangeant les siècles. Croiser une charmante chapelle aux fresques pittoresques avant de descendre la rue piétonne achalandée d’échoppes diverses et variées.

C’est profiter de cette rue animée qui côtoie des maisons médiévales à pans de bois. Le contraste se marie bien finalement. Puis, c’est faire escale devant cette imposante église à la tour cylindrique si originale. A l’intérieur, ses célèbres peintures retraçant des scènes de vie des marins de Capbreton témoignent d’un passé glorieux datant de la pêche à la baleine.

Un tour sur nous-même, les yeux grands écarquillés sur cette ambiance conviviale qui trouve naissance dans son marché si convoité et on comprend alors que c’est avant tout une longue histoire qu’il vous reste à découvrir ou à redécouvrir.