La Côte Sud des Landes, royaume du surf : vérité ou chauvinisme ?
Il y a probablement une part de chauvinisme dans cette formule. Je dirai plus sobrement que nous sommes une partie du Royaume du surf qui correspond plus globalement à la côte atlantique sud, englobant nos voisins girondins et basques. Mais il est vrai que la Côte Sud des Landes est probablement le joyau de ce royaume (rires).

Qui dit Royaume du Surf, dit forcément « place réservée aux experts » ?
Non. C’était vrai il y a 30 ans, quand le surf était encore pratiqué par une poignée de passionnés. Aujourd’hui le surf, notamment sur notre côte, est ouvert et accessible à tous. Il y en a pour tous les niveaux, à condition d’un respect mutuel entre les pratiquants. Le surf implique des règles et de la réflexion. C’est sûrement la première leçon à retenir quand on se lance dans la pratique. Il y a des étapes à franchir pour se construire de l’expérience et comprendre la philosophie surf.

En parlant de philosophie, que vous inspire la nouvelle devise de la destination qui dit « smile to life» ?
Selon moi, elle traduit assez bien l’ambiance locale et un certain mode de vie sur notre Côte. On a de la chance de vivre ici. Le cadre est magnifique entre terre et océan. C’est sûrement un bon prétexte pour avoir le sourire, donc « smile to life » pour moi, c’est assez fidèle au Sud des Landes.
Ce message intègre aussi des notions de vitalité, de vie et d’optimisme.

Tout ça, ça donne le sourire !